www.paroleprod.org

Connais-tu cet instrument utilisé pour la guérison animale ?

Cet instrument ?

 

C’est le Morin khuur.

 

Ca signifie « viole à tête de cheval »

 

C’est l’instrument musical le plus important pour le peuple mongol.

 

Il est considéré comme un symbole de la nation mongole.

 

Faire découvrir les instruments méconnus c’est l’objectif du groupe Road Tripes

 

Les instruments présentés lors du concert :

 

  • Erhu (violon chinois) – Chine
  • Morin khuur (viole à tête de cheval) – Mongolie
  • Kamencheh (violon « rond ») – Iran
  • Doudouk – Arménie
  • Mohan veena (guitare à plat) – Inde
  • Bugle (trompette) – Europe
  • Oud – Moyen-Orient et Maghreb
  • Daf (Tambour) – Perse, Iran actuel

 

Pour découvrir et programmer ce spectacle qui fera voyager ton public c’est par ici

 

Le Morin Khuur est aussi utilisé par les éleveurs mongols du désert de Gobi.

 

Quand une chamelle donne naissance à un chamelon, elle rejette parfois son petit en raison de diverses situations de stress naturel.

 

Les éleveurs jouent alors un type de mélodie appelé Khoosloh pour apaiser la mère et l’inciter à ré-adopter le chamelon.

 

Cette pratique de ré-adoption des animaux est largement utilisée dans diverses civilisations nomades à travers le monde…

 

Mais les éleveurs de Gobi la pratiquent seulement avec le morin khuur.

 

Dans d’autres cas…

 

Si la chamelle meurt après avoir donné naissance, le Khoosloh et d’autres mélodies du Morin khuur permettent à une autre chamelle d’adopter le chamelon.

 

La pratique est bien documentée dans le documentaire « Ingen Egshig », réalisé par J. Badraa en 1986.

 

« L’Histoire du chameau qui pleure » a également été réalisée sur le même sujet en 2003 par Byambasuren et a été nominée en 2005 pour l’oscar du meilleur documentaire.

 

Pour découvrir et programmer le spectacle de Road Tripes et pour faire voyager ton public c’est par ici

 

Une excellente journée pour toi 😉

 

Super Booker